Katherine Longly

Artiste plasticienne - Photographe

Ateliers & stages - Médiation culturelle et projets participatifs - Formations

en

To tell my real intentions, I want to eat only haze like a hermit.

2015 - 2018


SOIREE DE LANCEMENT DU LIVRE :
30 OCTOBRE 2018 @ TIPI BOOKSHOP

PRE-VENTES :
Reminders Photography Stronghold
Tipi Bookshop


Livre questionnant la relation à la nourriture et au corps dans le contexte spécifique de la société japonaise : mêle témoignages, photographies, illustrations, images d'archive.

Ouvrage auto-édité et entièrement réalisé à la main.


Manger n'est jamais seulement un acte technique. Source de plaisir ou outil de maîtrise sur son corps, moyen de se connecter aux autres ou délice solitaire, décomplexé ou générateur d'angoisse, notre rapport à la nourriture peut prendre différents visages. Il est intimement connecté à nos affects, et agit en subtil révélateur de notre histoire sociale et familiale. Mais où pose-t-il ses fondations ?

Katherine Longly était en surpoids étant enfant. Entre contrôle et plaisir, son lien avec l'alimentation est toujours habité par ces souvenirs d'enfance, qui modèlent l'image de l'on peut avoir de soi avec force et persistance. Elle a entrepris d'interroger ces enjeux au-delà de son propre vécu, dans le contexte particulier de la société japonaise, où la pression exercée sur les corps semble plus intense qu'ailleurs.

A l'occasion de plusieurs résidences dans l'archipel, l'artiste a interrogé différentes personnes, aux profils et âge variés, au sujet du rapport qu'ils entretiennent avec la nourriture et avec leurs corps. Elle a consigné leurs histoires. On peut ainsi comprendre la manière dont Yuki a sombré dans l'anorexie, petit à petit, pour finir par ne plus pouvoir avaler que des liquides ; comment Ren est parvenue à se protéger du monde extérieur grâce aux bentos préparés par sa mère ; comment Kenichi a réagi lorsqu'il a été catégorisé « métabo » suite à la mesure de son tour de taille par la municipalité ; comment Mina est parvenue à recréer une communication avec une mère disparue en cuisinant avec ses frères ; ou comment Rika a pu dissimuler sa boulimie à tout son entourage pendant plus de vingt ans.

Katherine a ensuite demandé à toutes ces personnes d'illustrer eux-mêmes cette relation à l'alimentation sous l'angle de leur choix, à l'aide d'un appareil photographique jetable. Outil choisi à dessein, car il ne permet aucun contrôle sur l'image finale, contrastant ainsi avec l'apparente perfection des images postées sur les réseaux sociaux. En résulte une réelle « fraîcheur » photographique, et la possibilité de se laisser surprendre par des images d'une sincérité souvent bouleversante.

A la croisée de l'art et de l'anthropologie, ce livre, réalisé en collaboration étroite avec les personnes interviewées, invite chacun à creuser pour découvrir où se trouvent les racines de la relation qu'il entretient avec la nourriture et avec son corps.

SPECIFICATIONS TECHNIQUES
Edition d'artiste réalisée à la main
20 cm X13,92 cm X 2,5 cm
Softcover - 280 pages
Textes en anglais
61 exemplaires numérotés et signés

Concept, édition et direction artistique : Katherine Longly, dans le cadre du workshop 2018 Atlas lab photobook making par Alex Bocchetto et Yumi Goto, en collaboration avec AKINA et Reminders Photography Stronghold (Tokyo, Japon).

Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International.