Katherine Longly

Artiste plasticienne - Photographe

Ateliers & stages - Médiation culturelle et projets participatifs - Formations

en

To tell my real intentions, I want to eat only haze like a hermit.

2015 - 2018


LANCEMENT OFFICIEL DU LIVRE :
30 OCTOBRE 2018 //
PREACHAT DES LE 1er OCTOBRE 2018

Où notre relation à la nourriture et à notre corps trouve-t-elle ses racines ? Partant de témoignages personnels ancrés dans le contexte spécifique de la société japonaise (où la pression sur les corps est sans doute l'une des plus importantes au monde), ce livre tente d'apporter quelques pistes de réflexion.


J'étais obèse lorsque j'étais enfant. Entre contrôle et plaisir, mon rapport a la nourriture est toujours habité par le fantôme d'une petite fille un peu trop ronde. L'image de soi pose ses fondations dans l'enfance, avec force et persistance.

J'ai entrepris d'interroger ces enjeux au-delà de mon propre vécu. Durant plusieurs séjours au Japon, j'ai interviewé des Tokyoïtes, tous profils confondus, sur leur rapport à l'alimentation et à leur corps. Pour certains d'entre eux, se nourrir accompagne et renforce les liens sociaux. Pour d'autres, la nourriture est un outil de contrôle puissant permettant de modeler son corps ou de digérer ses émotions. Quoi qu'il en soit, manger n'est jamais seulement un acte technique.

Après avoir entendu leurs histoires, j'ai confié à ces personnes un appareil photo jetable, avec pour seule consigne d'illustrer leur relation à la nourriture et/ou à leur corps sous l'angle de leur choix.



Concept, édition et direction artistique : Katherine Longly, dans le cadre du workshop 2018 Atlas lab photobook making par Alex Bocchetto et Yumi Goto, en collaboration avec AKINA et Reminders Photography Stronghold (Tokyo, Japon).

Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International.